Histoire-guerres-civiles-espagnols-dans-indes-c4f106c9-3e13-4910-80ad-443d10d4ad96
  • Librairie: Librairie Feu Follet (Francia)
  • ILAB-LILA Member
  • Année de parution: 1658
  • Éditeur: Chez Simeon Piget
  • Pages: (30p.) 631pp. (15p.) (17p.) 555pp. (20p.)
  • Thèmes: Histoire
  • Format: in-4 (17x23,5cm)
  • Poids de l'envoi: 750 g
  • Reliure: relié
  • Lieu d'édition: à Paris

Description

- Chez Simeon Piget, à Paris 1658, in-4 (17x23,5cm), (30p.) 631pp. (15p.) (17p.) 555pp. (20p.), 2 tomes reliés en un volume. - Zweite Französisch Ausgabe, diese beiden Texte von Garcilaso de la Vega erschien zum ersten Mal auf Spanisch in 1650. Titel Frontispiz darstellt Vordergrund der Landung der spanischen Truppen in den USA und die zweite die belagerte einheimische Bevölkerung im Herzen einer Stadt zusammenbringt Feuer. Im unteren Teil ist ein Banner mit der Aufschrift "Quid non mortalia pectora KOGIS Auri sacra Fames", aus der Aeneis von Vergil genommen und übersetzt von Molière "O verfluchte Hunger nach Gold, wo Sie tun Kraft-Punkt das Herz der Menschen zu bringen. " Buch mit Fahnen geschmückt und historisierten Initialen. Bound in voller Velin, dekoriert flachen Rücken, den Kopf eines Titels auf die fast gelöscht Stift. Eine stumpfe Ecke, fachmännisch restauriert Titelseite in Polsterung, bleich auf die neuesten Notebooks am unteren Rand zu benetzen. Exlibris Familie Nordkirchen auf der ersten contreplat eingefügt. Ex-dono auf der Titelseite die Initialen "EHL". Uneheliches Kind eines Konquistador und einer Inkaprinzessin, in zwei verschiedenen Kulturen angehoben, Garcilaso de la Vega (1539-1616) bietet einen einzigartigen Blick auf die Inka-Zivilisation eine eurozentrische Sicht abzulehnen. Wenn in seinem königlichen Kommentar, im Jahre 1633 zum ersten Mal in Frankreich veröffentlicht, de la Vega präsentiert die Geschichte der Inkaherrscher, er schlägt vor , hier eine Geschichte von Konflikten mit lebhaften spanischen Siedler nach ihrer Ankunft in Peru. Es ist für ihn, den Umbruch von diesen Kriegen, sowohl Aborigines und beide für die Spanier verursacht zu übersetzen. In seiner Ansprache an den Leser, erklärt de la Vega, dass die Inkaherrscher ein Reich zu gründen, die sich aus "die Tugenden Morales, Politik, Militär" geschafft hatte; die Ankunft der Siedler und Ausführung von Atahualpa - letzte unabhängige Kaiser - stört die etablierte Ordnung und wird als Ausdruck der "Ambition" und "Gier" dieser "neuen Hostes" gesehen. De la Vega präsentiert diese Ereignisse als eine epische, sucht der Leser zu zeigen, "die verschiedenen Effekte in dieser Geschichte, in Wonderland unterhaltsam, und wo der Autor studiert, ihre Rolle in dieser Szene zu spielen die Haupt von denen, die die eigentlichen Akteure waren. " Kontinuität seiner ersten großen Werk über die Geschichte der Inkas, der Könige von Peru, die Geschichte der Bürgerkriege von Spanisch in Indien bietet dem Leser ein breites Panorama der peruanischen Geschichte in den Jahren nach der Eroberung. Schöne Muster von großer Bedeutung in der Geschichtsschreibung der spanischen Eroberung von Peru. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Deuxième édition française rassemblant ces deux textes de Garcilaso de la Vega parus pour la première fois en espagnol en 1650. Titre frontispice représentant au premier plan le débarquement de troupes espagnoles sur le territoire américain et au second la population autochtone assiégée au cœur d'une ville incendiée. Dans la partie inférieure, une bannière porte l'inscription « Quid non mortalia pectora cogis auri sacra fames », tirée de l'énéide de Virgile et traduite par Molière par « O exécrable faim de l'or, jusques où ne forces-tu point de se porter le cœur des hommes ». Ouvrage orné de bandeaux et de lettrines historiées. Reliure de l'époque en plein vélin, dos lisse orné en tête d'un titre à la plume presque effacé. Un coin émoussé, page de titre habilement restaurée en marge intérieure, pâle mouillure en marge inférieure sur les derniers cahiers. Ex-libris de la famille de Nordkirchen encollé sur le premier contreplat. Ex-libris manuscrit sur la page de titre aux initiales « E. H. L. ». Enfant naturel d'un conquistador et d'une princesse inca, élevé dans deux cultures différentes, Garcilaso de la Vega (1539-1616) propose une vision unique de la civilisation inca en rejetant une vision euro-centrée. Si dans son Commentaire royal, paru pour la première fois en France en 1633, de la Vega retraçait l'histoire des souverains incas, il propose ici un récit des conflits ayant animé les colons espagnols après leur arrivée au Pérou. Il s'agit pour lui de traduire le bouleversement provoqué par ces guerres intestines, à la fois pour les autochtones et pour les Espagnols. Dans son adresse au lecteur, de la Vega explique en effet que les souverains incas étaient parvenus à fonder un empire où régnaient « les Vertus Morales, Politiques, & Militaires » ; l'arrivée des colons et l'exécution d'Atahualpa - dernier empereur indépendant - bouleverse l'ordre établi et sont vues comme l'expression de « L'Ambition » et de « l'Avarice » de ces « nouveaux Hostes ». De la Vega présente ces événements sous la forme d'une véritable épopée, cherchant à montrer au lecteur « les divers effets dans cette Histoire, divertissante à merveilles, & où l'Autheur s'étudie de faire jouer leur rôle en cette Scène aux principaux de ceux qui en furent les véritables Acteurs ». Continuité de son premier ouvrage majeur sur L'Histoire des Incas, roys du Peru, l'Histoire des guerres civiles des espagnols dans les Indes offre au lecteur un vaste panorama de l'histoire péruvienne dans les quelques années ayant suivi la conquête. Bel exemplaire de cette œuvre d'une importance majeure dans l'historiographie de la conquête espagnole au Pérou.

Délai et Frais de port

Frais de port pour livraisons en Italia

Type Délai de livraison Frais Contre remboursement
Express Consegna in 2 - 3 giorni lavorativi 16,90 No
Standard Consegna in 7 - 15 giorni lavorativi 19,90 No
Délai de livraison : estimé à partir de la confirmation de disponibilité du libraire.
Droits de douane: Si votre commande est contrôlée à la douane, la livraison peut être retardée. Vous dédouanerez votre commande sous réserve du paiement des droits de douane, si nécessaire.