Annuaire-pour-1876-bureau-longitudes-57d75cf4-440d-4e55-8663-b437e3583bc4
  • Librairie: Librairie Alain Brieux (Francia)
  • Année de parution: s.d. [1876]
  • Éditeur: Paris, Gauthier-Villars
  • Pages: 612pp., 3pl.
  • Thèmes: Cinema
  • Format: in-12
  • Poids de l'envoi: 750 g
  • Reliure: Couverture rigide
  • État: Bon

Description

612pp., 3pl demi-chagrin marine, dos à nerfs (reliure moderne) s.d. [1876], s.d. [1876], in-12, 612pp, 3pl, demi-chagrin marine, dos à nerfs (reliure moderne), 3 planches représentant l'observatoire du parc Montsouris, la carte des lignes d'égale déclinaison magnétique et, pour la première fois, le revolver photographique de Janssen. L'ouvrage comporte en effet un chapitre de Jules Janssen sur la mission du Japon pour l'observation du passage de Vénus (p. 572). Janssen (1824-1907) inventa le dispositif du revolver pour photographier l'éclipse du Soleil par la planète Vénus, en 1874. La conjonction de Vénus et du Soleil n'ayant lieu que deux fois tous les cent treize ans, à huit ans d'intervalle, cet événement astronomique fit l'objet d'une intense préparation de la part de la communauté scientifique internationale. Ce point noir, à peine visible à l'oeil nu, permettait surtout d'évaluer la distance précise entre la Terre et le Soleil. Près de 100 stations furent installées dans le monde entier par l'Empire russe, l'Allemagne, l'Angleterre et les États-Unis. La France, sous la houlette de l'Académie des sciences présidée par Jean-Baptiste Dumas, installa trois stations d'observation dans l'hémisphère nord, à Pékin, Yokohama et Saigon, et trois dans l'hémisphère sud, aux îles Saint-Paul et Campbell ainsi qu'à Nouméa. Embarqué sans l'autorisation de l'Académie, le revolver photographique de Janssen permettait d'enregistrer simultanément la prise de vue et le moment où elle se déroulait, grâce à un disque animé d'une rotation périodique. L'appareil permettait de prendre, au moment où le contact allait se produire, une série de photographies, à des intervalles de temps très courts et réguliers, de manière que l'image photographique de ce contact fût nécessairement comprise dans la série et donnât en même temps l'instant précis du phénomène. Cette méthode très originale indexait la prise de vue sur la mesure du temps, transformant ainsi la photographie en une sorte d'horloge enregistreuse. Cette invention est considérée comme le premier exemple de chronophotographie, voire comme l'ancêtre du cinématographe. En dépit de son ingéniosité, l'Académie refusa de publier les résultats du révolver dans son compte-rendu officiel ; l'Annuaire du Bureau des Longitudes est donc le premier organe responsable de la mise à disposition du public des travaux révolutionnaires de Janssen. Ils furent également publiés dans un tiré à part, en 1876, chez Gauthier-Villars (Janssen, Mission du Japon pour l'observation du passage de Vénus. In-16, 19 pp, planche). L'Annuaire pour l'année 1876 comporte aussi un texte de Mouchez sur la mission de l'île Saint-Paul pour l'observation du passage de Vénus (p. 537). Bon état. Sicard, "Le révolver photographique de Jules Janssen", Études photographiques, n° 4, mai 1998

Délai et Frais de port

Frais de port pour livraisons en Italia

Type Délai de livraison Frais Contre remboursement
Standard Consegna in 7 - 15 giorni lavorativi 19,90 No
Délai de livraison : estimé à partir de la confirmation de disponibilité du libraire.
Droits de douane: Si votre commande est contrôlée à la douane, la livraison peut être retardée. Vous dédouanerez votre commande sous réserve du paiement des droits de douane, si nécessaire.